Solidaires 37

En mémoire des ouvrières du Rana Plaza.

vendredi 24 avril 2015 par Solidaires37

35 militant-e-s se sont rassemblé-e-s devant la gare de Tours puis devant plusieurs enseignes commerciales.

Le 24 avril 2013, l’usine textile du Rana Plaza, au Bangladesh, s’effondrait entraînant dans la mort 1138 ouvrières.

A ce jour, il manque encore 9 millions de dollars pour indemniser les victimes et ayant droits et certaines enseignes françaises traînent du pied pour assumer leurs responsabilité dans ce drame.

Comme sur toute la planète, le collectif de la Marche Mondiale des femmes à Tours, , organisait cette action de protestation.



A noter ci-dessous, qu’au delà de 20 personnes, "TV Tours" ne sait plus compter...


▶ Edition du 24042015 - vidéo dailymotion -[4] par siksatnam1

Ci-dessous, l’article et la photo de "La Nouvelle République".

Tours : une manifestation en soutien aux ouvrières du Bangladesh

Le rassemblement a réuni une trentaine de personnes, ce midi.

Ce midi, comme partout dans le monde, le collectif d’accueil tourangeau de la Marche mondiale des femmes a organisé une action dans les rues du centre-ville de Tours. Pour dénoncer les enseignes qui, deux ans après le drame de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, ne se sont toujours pas acquitté de leurs engagements envers les victimes et leurs familles.

Le 24 avril 2013, 1.138 personnes, dont une majorité de jeunes femmes, succombaient dans l’effondrement de l’usine textile insalubre du Rana Plaza, au Bangladesh. Si un fonds d’indemnisation des familles a été mis en place, il y manque encore neuf millions de dollars pour venir en aide aux familles des victimes, aux personnes blessées. Des marques de vêtements traînent encore des pieds pour s’acquitter de leurs engagements.

Ce vendredi, à Tours, le collectif d’accueil de la Marche mondiale des femmes - il réunit le Planning familial, Solidaires, Sud Santé sociaux, Peuples solidaires, le Mouvement du Nid, Solidarité France Kurdistan, le collectif Féministe PCF, le NPA, le PCF, l’UEC et le MJCF – a organisé une manifestation devant plusieurs des enseignes (la supérette Simply du groupe Auchan et le magasin H & M) afin de rappeler le quotidien de ces femmes exploitées, sous-payées, ignorées.

A noter que début juin, Tours accueillera, via le collectif, la dizaine de caravanières participant à la 4e action internationale de la Marche mondiale des femmes. Lors de son passage en Touraine, de nombreuses manifestations seront programmées.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 223 / 223573

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License