Solidaires 37

SOLIDAIRES refuse de participer à la conférence "sociale" de juillet 2014.

jeudi 3 juillet 2014 par Solidaires37

Message envoyé ce jour aux organisations syndicales nationales.

Cher-e-s camarades,

Nous avons, après débat avec nos fédérations, syndicats et unions locales, décidé de ne pas nous rendre à la conférence sociale qui se tiendra la semaine prochaine.

Nous avons des désaccords de fond avec la politique proposée. Néanmoins de tels désaccords ne nous ont jamais empêchés d’être présents à chaque fois que nous pensions possible de faire entendre la voix de ceux et celles qui défendent quotidiennement leurs droits et leur volonté de faire progresser l’emploi, les salaires, la justice sociale.

L’épisode le plus récent de recul devant le président du Medef sur la pénibilité, que vous êtes nombreux à avoir dénoncé, illustre si bien la façon dont le gouvernement mène aujourd’hui le dialogue social, qu’il nous semble impossible de ne pas le prendre en compte. L’ordre de jour et la méthode prévus ne sont que l’accompagnement de la complicité du gouvernement actuel avec le patronat. Il s’agit ni plus ni moins que d’une mascarade.

Nous dirons dans d’autres lieux ou d’autres occasions, nos propositions pour les services publics, l’emploi et la formation des jeunes et au delà sur les autres questions de la politique gouvernementale.

Des syndicats font le choix d’accompagner les réformes gouvernementales dans un contexte de recul social et de grands risques politiques. Nous sommes, pour notre part particulièrement impliqués et attentifs aux mouvements qui ont vu le jour ces dernières semaines : en défense des services publics dans le rail, ou dans les hôpitaux, en défense des droits des travailleurs et travailleuses précaires ou intermittents, chômeurs et chômeuses, ou de l’emploi dans de nombreuses entreprises encore. Comme l’annonce le Medef ou le gouvernement, d’autres batailles importantes sont devant nous : travail du dimanche, représentation des salarié-e-s, nouvelles coupes budgétaires qui auront des impacts forts sur l’emploi et la protection sociale

Les mouvements récents montrent une volonté de lutter qui va bien au delà des mots d’ordre de tel ou tel syndicat. Nous pensons urgent d’unifier les efforts pour engager des combats communs qui puissent aboutir à de véritables avancées pour ceux et celles que nous défendons. Notre union syndicale s’est adressée à vous à plusieurs reprises ces derniers mois pour souligner l’urgence de l’action commune. Nous serons présents dans les luttes en cours cet été et les nombreuses manifestations locales. Au delà, discuter rapidement, d’une initiative commune à la rentrée, appuyée sur les mouvements en cours, nous semble essentiel, et un moyen de travailler ensemble pour les succès revendicatifs de demain.

Recevez cher-e-s camarades, nos chaleureuses salutations syndicales.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 247 / 223356

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License