Solidaires 37

Journée Internationale de lutte pour les droits des femmes

jeudi 27 février 2014 par Solidaires37

Pour un 8 mars féministe et de lutte

Toutes et tous à la manifestation

à 15h30 Place Anatole France à Tours

Le 1er février, plus de 400 personnes ont défilé dans les rues de Tours pour soutenir les femmes espagnoles dans leur combat pour le droit à l’avortement. Il y avait bien longtemps que les femmes tourangelles ne s’étaient pas retrouvées ensemble dans la rue pour défendre leurs droits. C’est plus que nécessaire à l’heure où en France, les fermetures de centres pratiquant l’IVG, le manque de moyens, les manipulations de sites Web pour pousser les femmes à mener leur grossesse non désirée à terme, et plus globalement les actions toujours plus nombreuses des militant-es anti-choix sont une constante menace pour ce droit resté fragile.

« Les luttes des femmes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais aujourd’hui cette égalité est loin d’être effective dans une société qui reste encore dominée par le système patriarcal. Certains droits se trouvent même remis en cause, notamment du fait des politiques d’austérité. La montée de l’extrême-droite et des extrémismes religieux constitue un danger supplémentaire de régression pour les femmes.

La journée du 8 mars, qui célèbre l’histoire de ces luttes, est plus qu’un symbole. C’est la journée internationale de luttes pour les droits des femmes du monde entier. Nous refusons la récupération de cette journée à des fins commerciales, proposant de la « fêter » par un cadeau ou une distribution de fleurs sur le lieu de travail… sans doute pour mieux faire oublier, le reste de l’année, l’ampleur des inégalités.

Les femmes sont touchées par les inégalités de salaire et de retraite, par le temps partiel subi, la précarité, elles sont majoritairement en charge des tâches domestiques et familiales, minoritaires dans les postes de responsabilité politique ou économique. Elles sont trop souvent victimes de multiples formes de violences : viols, violences conjugales, agressions racistes de femmes immigrées, violences sexistes au travail, lesbophobie, prostitution…

Le 8 mars ne doit pas être une journée sans lendemain. Plus que jamais, il doit s’inscrire dans une dynamique de mobilisations, de luttes et de revendications des femmes, ici et par tout dans le monde, pour faire reculer le système patriarcal et obtenir l’égalité, aussi bien au travail, dans la famille que dans la société toute entière !

Cet appel national a été lancé par Solidaires - FSU - UNEF - ATTAC - Marche Mondiale des Femmes - Planning familial Ile de France.

A Tours, nous invitons les femmes et les hommes à descendre dans la rue le samedi 8 mars prochain afin de revendiquer une réelle égalité au travail, dans la rue et à la maison.

Lutter contre les violences faites aux femmes

Défendre une éducation non sexiste et promouvoir l’égalité

Défendre le droit à l’avortement et à la contraception

En solidarité avec les femmes du monde entier !


Premiers signataires en Indre et Loire : SUD/Solidaires 37- Ligue Droits de l’Homme 37 - Mouvement du nid 37- Osez le féminisme 37, Collectif féminisme/droits des femmes PCF 37- AL 37- NPA 37- PG 37– CGT 37


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 227 / 223412

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License