Solidaires 37

Michelin : un comité central très attendu à Clermont

mercredi 26 juin 2013 par Solidaires37

Voir l’article ci -dessous, de la "Nouvelle République" du 26 juin 2013.

Les salariés du site de Joué-lès-Tours feront le déplacement en nombre ce mercredi à Clermont-Ferrand.

Plusieurs centaines de salariés de Joué-lès-Tours se rendent ce matin devant le siège auvergnat où le sort de l’usine sera détaillé aux syndicats.

La production sera très fortement perturbée aujourd’hui à Joué-lès-Tours. Entre 400 et 500 salariés effectueront en effet le déplacement à Clermont-Ferrand où se tiendra un comité central d’établissement toute la journée. Parmi les questions inscrites à l’ordre du jour figurent la présentation de la réorganisation de la fabrication du pneu poids lourd en France et à Joué ainsi que les mesures sociales d’accompagnement.

Le syndicat Sud, majoritairement représenté dans l’entreprise jocondienne, appelle à la mobilisation. Elle dénonce « l’attitude de Michelin qui consiste à se retrancher derrière des propositions de reclassement visant à ne pas rendre négative l’image d’une entreprise qui licencierait dans un contexte favorable. Une fois vidé de l’activité fabrication de pneumatiques poids lourds, le site maintiendrait la production d’articles caoutchouc et de tissus calandrés qui emploierait environ 200 personnes, qui n’auront aucune garantie de rester salariés Michelin à Joué-lès-Tours… ». C’est bien sûr le sens du message qui sera transmis tant à l’intérieur que devant le siège du manufacturier auvergnat.

L’Union départementale UNSA-37 indique de son côté qu’elle apportera son aide juridique et son soutien matériel au syndicat UNSA Michelin lors des négociations qui s’ouvriront ensuite. Elle révèle aussi que les investissements financiers prévus pour relancer la compétitivité du site jocondien il y a quatre ans n’ont pas été totalement engagés : « Ils ont été basés sur l’esthétique des bâtiments et la dépollution de son atelier Z (fabrication de mélange caoutchouc) mais très peu pour les machines. La mise en place de la nouvelle machine de production prévue à Joué a été réalisée en fait en Allemagne. Accentuée par la conjoncture actuelle et la montée en charge des usines situées en Chine, Pologne et Russie, cette réalité ne pouvait qu’entraîner à court terme la fermeture de l’usine… »

Arrivés à Clermont-Ferrand vers 10 h, les "Michelin" manifesteront devant le siège du groupe. Les syndicats s’exprimeront à midi, alors qu’une délégation, dans laquelle seront présents Olivier Coutant (syndicat Sud) et Claude Guillon (CGT). Elle sera reçue par la direction.

Bruno Pille


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 231 / 217485

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License