Solidaires 37

Michelin, récidiviste : non aux suppressions de postes ! Non aux licenciements !

lundi 10 juin 2013 par Solidaires37

Michelin, géant mondial du pneumatique, vient d’annoncer la suppression de 700 postes sur les 930 actuels du site de Joué les Tours.

Déjà en 1999, ce sont 7500 postes qui avaient été supprimés et la fermeture du site de Toul, alors qu’au même moment le groupe annonçait une augmentation de 20% de ses bénéfices.

Il récidivait en 2006 avec la fermeture de son site de Poitiers après plusieurs années d’augmentation spectaculaire de ses bénéfices. Même chose en 2009, avec la suppression de 1500 postes.

Aujourd’hui, c’est après une nouvelle augmentation de ses bénéfices de 7,4% en 2012 que Michelin veut supprimer les 700 postes de Joué les Tours.

C’est inacceptable, et Michelin confirme son statut de licencieur boursier : toutes ces suppressions de postes qui jettent des milliers de salariés-es dans la misère ne servent qu’à remplir de plus en plus les poches des actionnaires.

Les dirigeants de Michelin tentent de faire passer la pilule en annonçant des mesures de reclassement ou de départs en retraite anticipés. Tout cela n’est qu’un écran de fumée et aboutira de fait majoritairement à des licenciements secs.

Ce seront 700 emplois en moins sur la localité et le département avec toutes les conséquences négatives en chaîne que cela implique pour les familles, la sous-traitance, les commerces, les écoles, etc.

Solidaires 37 exprime sa totale solidarité aux salariés-es de Michelin et sera à leurs côtés pour toutes les actions qu’ils décideront d’entreprendre avec leurs syndicats d’entreprise pour faire reculer Michelin.

Ci-dessous, les photos du rassemblement sur le site du 10 juin 2013 :





Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 299 / 223412

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License