Solidaires 37

JEUDI 31 JANVIER 2013 JOURNEE DE GREVE DANS LA FONCTION PUBLIQUE LE CHANGEMENT, C’EST L’ACTION !

mardi 15 janvier 2013 par Solidaires37

La Fonction publique et les services publics sont indispensables pour tous les citoyens et représentent un des piliers du modèle social français. Or, la situation s’est dégradée ces dernières années pour les personnels comme pour les usagers, notamment avec la RGPP. La MAP (Modernisation de l’Action Publique) ne fait que poursuivre cette logique. Il est urgent et indispensable maintenant de changer de cap ! Et la crise ne peut pas servir de prétexte pour ne pas répondre aux légitimes revendications des agents publics. D’autant que dans ce contexte les services publics ont montré leur rôle comme moteur économique et amortisseur social. Aujourd’hui, dans le public comme dans le privé, c’est le monde du travail dans son ensemble qui fait les frais des politiques d’austérité.

Alors que des discussions sont en cours dans le cadre d’un agenda social de la Fonction publique, le gouvernement doit permettre à la Fonction Publique et aux services publics de jouer tout leur rôle. Le rôle de l’État est aujourd’hui de donner les capacités d’agir pour améliorer la qualité des services rendus à tous les usagers sur l’ensemble du territoire.

C’est d’une politique d’ensemble dont a besoin la Fonction Publique.
Pas de mesures sectorielles qui divisent les personnels.
Les organisations syndicales CGT, FSU, SOLIDAIRES d’Indre et Loire considèrent que les enjeux nécessitent une intervention la plus large possible des personnels. Elles appellent les agents de la Fonction publique à une journée de grève le 31 janvier prochain et à participer à la :

MANIFESTATION JEUDI 31 JANVIER
14H30 AU DEPART DE LA CITE ADMINISTRATIVE
RUE EDOUARD VAILLANT A TOURS

POUR :

• l’emploi en exigeant un moratoire immédiat sur les suppressions d’emplois et des créations partout où cela est nécessaire,

• les salaires et le pouvoir d’achat en exigeant une augmentation urgente de la valeur du point d’indice et le rattrapage des points perdus depuis 10 ans,

• l’abrogation du jour de carence, dénoncée en son temps par l’actuelle majorité,

• l’arrêt du recours aux précaires et un vrai plan de titularisation des agents,

• la fin d’une gestion des personnels qui dégradent les conditions de travail.

Autant d’exigences que nous défendrons ensemble le 31 janvier pour peser sur les négociations à venir et en particulier sur la réunion du 7 février prévue avec la Ministre concernant les rémunérations.

St Avertin, le 15 janvier 2013

PDF - 22.3 ko
Le tract de SOLIDAIRES 37

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 207 / 223349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License