Solidaires 37

LETTRE OUVERTE A LA NOUVELLE MAJORITE ET AU GOUVERNEMENT « DU CHANGEMENT »

mardi 4 septembre 2012 par Solidaires37

Par le Collectif des Travailleurs Sans Papiers d’Indre-et-Loire
(Collectif TSP 37)

Nous sommes étrangers, et, comme on dit « sans papiers », deux raisons qui nous excluent du droit de vote. Mais c’est pourtant avec une grande satisfaction que nous avons accueilli les résultats électoraux du 6 mai et du 17 juin dernier. Le sarkozysme était balayé, et du même coup la politique d’hostilité systématique à l’égard des immigrés, avec ses implications concrètes destructrices : refus de renouvellement de nos titres de séjour et de nos autorisations de travail, mesures d’Obligations de quitter le territoire (OQTF), arrestations, enfermement dans des « centres de rétention », angoisse permanente de l’expulsion forcée, perte de toute ressources, condamnation à la misère…

Notre Collectif s’est constitué le 12 juillet 2011. Son objectif est simple : recouvrer nos titres de séjour et nos autorisations de travail. Immédiatement s’est constitué un Comité de soutien, composé de 15 organisations (syndicats, associations de défense des droits humains et partis politiques), qui partage notre objectif et accompagne nos luttes. La liste de ces soutiens apparaît dans chacun de nos tracts, et chacun a donc pu y lire le nom du Parti Socialiste d’Indre-et-Loire, et celui du député socialiste Jean-Patrick Gille.

Aujourd’hui, le Président de la République est socialiste ; le gouvernement de Jean-Marc Ayrault est socialiste ; le Ministre de l’Intérieur est socialiste ; les élus socialistes sont en majorité au Sénat et à l’Assemblée nationale…

ET POUR NOUS RIEN N’A CHANGÉ !

C’est même pire : rien qu’en août 2012, de nouvelles OQTF viennent d’être délivrées à 5 d’entre nous ! Nous sommes à l’extrême limite de nos capacités de survie. Les discours gouvernementaux continuent à fustiger le « travail clandestin », alors qu’il est la conséquence d’une politique hypocrite et perverse. Qu’on ne vienne pas nous dire que nos malheurs prendront fin avec un changement de Préfet ! Ce que nous dénonçons se retrouve dans tous les départements.

Gouvernement et Ministre de l’Intérieur entretiennent une inquiétude de plus en plus grande sur le sort qui nous attend et les soi-disant « régularisations » par voie de circulaire ministérielle.

C’est ici et maintenant qu’il faut que ça change ! C’est ici et maintenant que nous avons besoin de savoir si le soutien affiché des socialistes d’Indre-et-Loire à la régularisation des membres du Collectif TSP 37 peut devenir effectif – ou non !

Le Collectif TSP 37

28 août 2012

Contact : 06 49 18 94 35


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 137 / 223349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License