Solidaires 37

LES JRE CONDAMNEES, LA DIFFAMATION RECONNUE CONTRE L’ENSEIGNANTE DE L’ECOLE BLOTTERIE (Joué-lès-Tours)

mardi 31 janvier 2017 par Solidaires37

Ce 30 janvier 2017, la cour d’appel d’Orléans a rendu le jugement en délibéré dans le procès en appel pour diffamation opposant Mmes Belghoul et Hassan, de l’association JRE (Journée de Retrait de l’Ecole) à une enseignante de Joué-les- Tours.

En effet, en première instance, le 19 mai 2016, au tribunal correctionnel de Tours, Mmes Belghoul & Hassan étaient reconnues coupables de diffamation, de complicité de diffamation et écopaient de peines d’amende, ainsi que de la publication du dit-jugement, à leurs frais dans La Nouvelle République, Le Monde et Le Figaro. Elles étaient également condamnées à verser solidairement des dommages et intérêts à l’enseignante diffamée.

Ayant fait appel de cette décision, Mmes Belghoul et Hassan ont été plus lourdement condamnées pénalement et civilement, et de nouveau reconnues coupables de diffamation et complicité de diffamation. La Cour d’appel d’Orléans a augmenté les peines d’amendes pénales et civiles. Elles doivent notamment verser solidairement 15000€ au titre des dommages et intérêts.

Sud Education 37 et Solidaires 37, les syndicats qui ont défendu l’enseignante tout au long de cette affaire nauséabonde, continueront à combattre toutes les attaques faites à l’école publique et laïque et soutiendront tous les collègues subissant de telles attaques.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 272 / 223349

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqué de presse  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License