Solidaires 37

Contre la répression anti-syndicale

jeudi 13 octobre 2016 par Solidaires37

Depuis les mois de mobilisation que nous avons menée contre la loi-travail, on ne compte plus dans le pays le nombre de manifestants, militants ou tout simplement salariés frappés par la répression. Interpellations et arrestations musclées, poursuites judiciaires sous les prétextes les plus fantaisistes, condamnations, parfois lourdes se sont multipliées.

A Tours- même un jeune SDF a écopé de 9 mois fermes et plusieurs manifestants sont encore sous le coup de procédures judiciaires, alors que les manifestations se sont déroulées sans incidents notables.

Les 19 et 20 Octobre prochain, 8 militants CGT de Goodyear-Amiens sont convoqués devant la Cour d’appel de cette ville. Ils ont été condamnés en première instance à 24 mois de prison dont 9 mois fermes et une mise à l’épreuve de 5 ans pour avoir défendu leurs emplois et ceux de leurs collègues, alors même que la direction de Goodyear avait retiré sa plainte.

C’est dire toute la responsabilité que portent le gouvernement et l’Etat dans la criminalisation de l’action revendicative et syndicale.

Ce procès doit être l’occasion d’une large mobilisation contre la répression syndicale et pour la défense des libertés ; un rassemblement est prévu devant la cour d’Appel d’Amiens.

Pour contribuer au succès de cette mobilisation, soyons le plus nombreux possible

A TOURS RASSEMBLEMENT MERCREDI 19 OCTOBRE A 17 H DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE

ET JEUDI 20 OCTOBRE, PARTICIPATION D’UNE DELEGATION AU PROCES A AMIENS

CGT 37, SUD/SOLIDAIRES 37, FSU 37, FO 37


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 93 / 223887

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License