Solidaires 37

Le 22 mai, mobilisation pour une “ idée neuve ”

vendredi 18 mai 2018 par Solidaires37

Article de "La Nouvelle République" du 18 mai 2018

C’est quasiment la première fois depuis dix ans que la quasi-totalité des associations de fonctionnaires se mobilisent de façon unitaire. La manifestation nationale du 22 mai devrait donc être largement suivie.

« Celle du 22 mars avait déjà été très forte et Pôle emploi vient de nous rejoindre » explique Grégoire Hamelin, le responsable de FO.

Les « hospitaliers » indiquent qu’ils se réuniront dès 9 h 30, place Jean-Jaurès pour rejoindre en cortège la place de la Liberté, lieu de départ du défilé. Dès vendredi, une rencontre avec les usagers des chemins de fer est prévue à Joué-lès-Tours. «  A l’hôpital, le service des urgences devrait également se mettre en grève dans les jours qui viennent. »

Tous insistent sur le fait qu’il ne s’agit pas tant de défendre un statut que les missions de service public « afin de s’opposer à l’individualisation des protections ». Les syndicats constatent et dénoncent une « perte de sens ». «  Le service public est uniquement considéré de façon comptable. On occulte le fait que c’est le seul moyen d’assurer l’équilibre des territoires notamment entre la ville et la campagne. »

“ Les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés ”

Ils rappellent que le CHU emploie plus de mille contractuels, que 50 % des personnels des Ehpad publics sont dans cette situation et près d’un quart des salariés de fonction publique territoriale.

« On a senti le vent du boulet avec un projet de suppression de la moitié des centres routiers du département. Demain, c’est la poste qui aidera le contribuable à remplir sa feuille d’impôt… moyennant 50 €. »

Solidaires affirme que le facteur n’est plus en mesure d’assurer le lien social qui lui incombait autrefois, la CGT affirme que l’allongement programmé du temps de parcours SNCF Loches-Tours, sonne le glas de cette ligne à court terme.

On s’inquiète encore de la dématérialisation des services publics. «  Aujourd’hui les gens ont compris que les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés. La fonction publique contribue à la cohésion sociale. Elle participe d’un projet de société qui n’est pas passéiste mais au contraire tourné vers l’avenir.  »


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 122 / 254468

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License