Solidaires 37

Succès de la manif contre la loi travail XXL ce 12 septembre 2017 à Tours

mardi 12 septembre 2017 par Solidaires37

Près de 4500 manifestant-e-s se sont réuni-e-s afin de protester contre la loi travail de Macron et sa clique.
Environ 3000 CGT, 500 FO, 450 SUD/SOLIDAIRES (des camarades des PTT, des Santé/Sociaux, des cheminot-e-s, de la culture, de la FPA, de l’industrie, des finances publiques, de la CAF, de la recherche, de l’éducation nationale, des étudiant-e-s, des retraité-e-s, de Médiapost, d’Armatys LC, du commerce et services, des précaires, du Crédit Agricole, etc), 200 FSU, le reste LO, Les Verts, NPA, Insoumis et incontrôlables divers... Et même une poignée de PS (z’ont pas honte !).






L’article de "La Nouvelle République" du 13 septembre 2017 :

A 4.000, ils n’ont pas été fainéants

Pas la manifestation du siècle mais à la hauteur des espérances syndicales. Même FO était dans le cortège à Tours au milieu de beaucoup de retraités et fonctionnaires.

Sur l’air de « Milord », la Piaf « anarchiste-libertaire », comme elle se présente, se moque de Macron : « Allez, allez les gars, allez, allez, les filles… » Isabelle a été la « voix » de la manifestation hier matin à Tours. Une voix cassée, un profil de Titi parisien, blonde pétillante, en jean, sweat et baskets blanches, ayant bossé dans la restauration, et un mari à la CGT, « mais pas moi »… La Tourangelle de Pont-de-Ruan a assuré le spectacle deux heures durant. Un véritable tourbillon !

Une chanson revendicative ici, des slogans là, qu’elle distribue à la volée, sifflet entre les dents, appelant les curieux postés aux balcons des immeubles « à descendre dans la rue eux aussi ». Hier, c’était son baptême du feu dans le rôle de chef de foule mais, depuis vingt ans, elle a été de tous les combats sociaux, précise-t-elle. « Le Medef est partout, la justice nulle part… Face aux actionnaires, on ne se laisse pas faire… Les riches sont toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvres, où est la logique ? » Dans le quartier des halles, elle répétait à gogo le slogan : « Sans argent, plus de commerçants ! » Impossible de l’arrêter ! « Les jeunes dans la galère, les vieux dans la misère… » Elle aura tenu le pavé toute la matinée, entre la place de la Liberté et la Loire !

Beaucoup de fonctionnaires, de retraités ont marché avec elle, environ 4.000 personnes, sans aucune bienveillance pour le pouvoir en place et le président « marcheur ». Les ordonnances, les réformes, tout a été passé à la moulinette, même les propos du chef de l’État sur les « fainéants ». Ces personnels du lycée Albert-Bayet commentaient : « C’est méprisant de sa part. Il y a le petit peuple d’un côté, le grand Napoléon de l’autre. »

Autour d’Isabelle, il y avait aussi le bataillon FO, malgré les consignes de la direction, la CGT en rangs serrés, Solidaires, FSU, des partis de gauche, les « municipaux », cheminots et métallos, SKF, électriciens et gaziers…

O.P.

Ludowski (Photographe) CINQUANTE PHOTOS CONTRE LE MACRONISME AMBIANT ! A Tours.

Sans sectarisme politique, ni préjugé raciste, ni préjugé sexiste, ni préjugé socio-professionnel, pour le droit d’expression de chacun, voici une tentative fraternelle de documenter, dans la bonne humeur et l’optimisme révolutionnaire (en ce qui me concerne) la manifestation du 12 septembre 2017




Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 361 / 223660

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Photos  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License