Solidaires 37

Les retraité-e-s manifestent à Tours ce 10 mars 2016

lundi 29 février 2016 par Solidaires37

Rassemblement : 10 h 00 place Jean Jaurès à Tours

Les neuf organisations de personnes retraitées CGT, FO, CFTC, CGC,
Solidaires, FSU, FGR-FP, LSR, Ensemble & solidaires-UNRPA poursuivent
leurs mobilisations commencées ensemble dès le printemps 2014.

Elles ont tiré un bilan positif du 24 novembre, leur journée
nationale de mobilisation des retraité-e-s dans les départements. Malgré
des interdictions de manifester, voire de se rassembler, dans une grande
majorité de départements, les personnes retraitées ont manifesté, ou se
sont rassemblées lorsque les manifestations étaient interdites. Partout, des
conférences de presse ont fait connaître la colère des retraité-e-s, des élu-e-s
ont été interpellé-e-s, des motions ont été déposées dans les préfectures…
Elles interpellent ensemble le ministre des finances dans une
lettre ouverte pour le rencontrer et faire rétablir la ½ part fiscale aux veuves
et veufs et la défiscalisation des 10 % supplémentaires de pension.
Elles appellent à agir le 10 mars dans chaque département
contre la baisse du pouvoir d’achat, résultat du cumul de plusieurs décisions
politiques des gouvernements :

Gel des pensions depuis avril 2013 et soi-disant « fin du gel » au 1er octobre
2015 avec une revalorisation de 0,1 %. Mais pas question d’appliquer
la revalorisation de 0,5 % qui aurait dû intervenir au 1er octobre 2014.

Fin de l’indexation des pensions sur le salaire moyen : les pensions
revalorisées, non plus sur le salaire, mais sur l’inflation, évoluent plus lentement
que les salaires, évoluant eux-mêmes souvent moins que les
richesses créées, qui vont essentiellement à la rémunération des actionnaires
et des rentiers. Entre 2003 et 2010, les pensions ont augmenté de
11,6 % et les salaires de 17,1 %.

- Augmentation de la la fiscalité touchant particulièrement les
retraité-e-s : la contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie
(CASA) « taxe » de 0,3 % aux seuls retraités imposables ; la suppression
de la ½ part fiscale aux veufs et veuves ayant eu des enfants et la fiscalisation
des 10 % de majoration de pension pour avoir élevé au moins 3
enfants, ont rendu des personnes retraitées imposables à l’impôt sur le
revenu, avec de nombreuses conséquences négatives.

Et le pouvoir d’achat diminue davantage avec l’âge, les dépenses contraintes
augmentent, notamment celles dues aux soins de santé. Pour les 20 % de
ménages aux revenus les plus faibles, les dépenses contraintes représentent
75 % du budget !

Mobilisation générale le 10 mars pour :

Une revalorisation des pensions en fonction de l’augmentation du salaire moyen.

Une pension au moins égale au SMIC revalorisé, pour une pension complète.

La défense des pensions de réversion et leur déplafonnement dans le régime général.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 119 / 223767

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License