Solidaires 37

300 à 400 manifestants contre l’état d’urgence

dimanche 31 janvier 2016 par Solidaires37

Voir ci-dessous, l’article de "La Nouvelle république" du 31 janvier 2016.

L’état d’urgence, on n’en veut pas, ont scandé les manifestants, partis à 15 h de la place de la Liberté, armés de leurs parapluies. Sous une pluie battante, le cortège s’est dirigé vers le quartier du Sanitas, puis rue Blaise-Pascal pour rejoindre finalement la préfecture et non la rue Nationale comme initialement prévu.

Dix-neuf syndicats, associations (Attac, Convergences services publics, la Ligue des droits de l’Homme…) ou organisations politiques avaient ainsi appelé à manifester à Tours contre la déchéance de nationalité et l’état d’urgence, comme dans près de soixante-dix autres villes en France.

" On donne de l’importance à ceux qui ont peur "

« Cette déchéance va créer deux catégories de citoyens, ce qui n’est pas utile en cette période, résume Stéphane Deplobin, secrétaire général de l’union départementale CGT. L’état d’urgence n’a aucune utilité, sauf pour les politiques et leurs manœuvres électoralistes. C’est une atteinte aux libertés qui permet d’interdire les manifestations comme à deux reprises à Tours. On nous propose de contester ces décisions devant le tribunal administratif, mais on ne peut pas y passer tout notre temps… »

Et d’autres d’évoquer les assignations à résidence de militants écologistes durant la Cop 21. « Sous un couvercle de sécurité, on étouffe toute opposition, assurent Anne et Marie. Nous ne sommes plus sous un gouvernement de gauche. On l’a vu avec les condamnations des anciens salariés de Goodyear (*), puisque c’est bien le parquet qui a demandé de la prison ferme. Avec la déchéance de nationalité, on s’aligne carrément sur une politique d’extrême droite, c’est insupportable ! »

« On donne de l’importance à ceux qui ont peur » poursuit Alexandre de Solidaires Étudiant-e-s. « On va devoir vivre avec les attentats, c’est inévitable, renchérit Isabelle. Mais en 1961, l’état d’urgence ne les a jamais empêchés. Par contre, on en a vu les dérives… »

(*) Une manifestation de soutien est prévue à Tours jeudi 4 à 17 h 30, place Jean-Jaurès.

C.L.

Le reportage de France 3 centre  :


Manif contre l'état d'urgence, à Tours le 30... par siksatnam1


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 121 / 217485

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License