Solidaires 37

Tours : les salariés de la Safen sont en grève

mercredi 5 février 2014 par Solidaires37

ce matin dès 11h les 14 salariés de nettoyage de la SAFEN, filiale d’ONET, exerçant parmi certains depuis 22 ans sur le site de Michelin, ont décidé de se mettre en grève illimitée devant l’entrée de Michelin à Joué.

En effet, 6 d’entre eux ont été informé par courrier LR par leur direction qu’ils n’avaient plus besoin d’eux à Joué les Tours. Ils ont reçu une proposition de poste sur Cholet et Clermont F et une indemnité ridicule par année travaillée, sans qu’aucune négociation n’ait eu lieu entre le personnel et leur direction.

Les 8 autres restent dans un flou total mais ne sont pas dupes sur leur sort.

Compte tenu des dispositions plus favorables du PSE, notamment sur les volets financier et formation, ils demandent donc de pouvoir en bénéficier aussi.

Une vingtaine de Michelin, en grande partie composée par des Sud Michelin avaient débrayé aussi ce matin en solidarité et Solidaires 37 étaient également présent en soutien.

Un haut responsable de la SAFEN était présent à midi, et les grévistes souhaitaient le rencontrer pour demander en premier lieu, un calendrier de négociation.

Ci dessous l’article et photo de "La Nouvelle République" du 5 février 2014 :

" Vent de révolte chez les Michelin. Mais ce sont cette fois-ci les salariés de la société Safen, filiale du groupe Onet et prestataire de Michelin pour le transport de pneus, qui ont entamé un mouvement de grève illimité. « On demande un protocole de négociations avec la direction, explique Abdelhadi Hafidi, cariste-manutentionnaire et porte-parole des quatorze salariés de la Safen. On doit pouvoir prétendre aux indemnités d’un licenciement économique, mais aujourd’hui, on ne nous propose rien, hormis des postes à Cholet et Clermont-Ferrand. Si on les refuse, on sera licencié pour refus de mobilité interne... » Les salariés se sont rassemblés sur le site de Michelin à Chambray-lès-Tours dès 5h ce matin, plaçant quelques banderoles. Ils ont été rejoints par des syndicalistes de Sud-Solidaires issus du monde hospitalier. Vers 11h15, les salariés de la Safen et des membres du personnel de ménage du groupe Onet, également en grève, ont eu un vif échange avec leur directeur régional à son arrivée. Ils ont ensuite été reçus par leur direction, qui a promis de leur présenter des solutions concrètes vendredi. Abdelhadi Hafidi a annoncé la reprise du travail demain à 5h, mais a assuré que le mouvement de grève reprendrait dès vendredi si les propositions ne leur convenaient pas.

Sébastien Bourcier "


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 718 / 217485

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License