Solidaires 37

Violences policières à Chinon

lundi 18 octobre 2010 par Solidaires37

6 jeunes manifestants ont été gazés par la gendarmerie, ce matin, à Chinon.
Ils ont du être hospitalisés.

Ces nouvelles exactions policières sont inacceptables.

Elles prouvent que le gouvernement n’hésite pas, après son refus de tout dialogue sérieux sur la question des retraites, à utiliser la violence de l’Etat pour intimider les manifestants.

L’Union Syndicale SUD/SOLIDAIRES 37 apporte son soutient aux victimes, condamne fermement les violences policières, exige que le préfet d’Indre et Loire fasse stopper immédiatement ce genre d’agissements.

Un gouvernement qui frappe sa jeunesse a-til encore une quelconque légitimité ?


Les lycéens dispersés sous les gaz lacrymogènes ‎(Tours)
envoyé par tvtours. - Regardez les dernières vidéos d’actu.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 334 / 223301

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqué de presse  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License