Solidaires 37

L’université de Tours sous tutelle de la préfecture ?

vendredi 16 septembre 2016 par Solidaires37

Ce jeudi, à l’issue de la manifestation, les étudiants mobilisés contre la loi travail (dont SOLIDAIRES Étudiant-es) ont appelé les syndicats et les manifestants à les rejoindre dans une assemblée générale organisée à l’université dans les locaux des Tanneurs.

Cette assemblée générale a été bien suivie et s’est tenue sans aucun débordement ni aucune dégradation.

Afin de la préparer, et comme ils l’ont fait systématiquement depuis le début du mouvement, ces étudiants ont demandé à rencontrer la présidence de l’Université, qui les a reçus le mercredi 14 septembre.

A leur grande surprise, le président de l’université de Tours les a informés que tout ce qui concernait la sécurité à l’intérieur des locaux relevait désormais du Préfet.

Plus encore, que celui-ci avait intimé l’ordre catégorique de ne pas autoriser le prêt de salle aux organisations qui le demanderaient, notamment à l’occasion du mouvement contre la loi travail.

Pour les syndicats SOLIDAIRES 37, SUD éducation 37 et SOLIDAIRES Etudiant-e-s 37, il s’agit d’une gradation supplémentaire dans la mise au pas du mouvement social et plus encore de l’intrusion de l’autorité policière dans un espace qui traditionnellement est ouvert au débat, à la controverse et à l’étude. Ils incitent les étudiants, les enseignants, et tous les personnels à rester bien vigilants quant à l’intrusion progressive, sous de fausses raisons sécuritaires, des forces de l’ordre et les appellent à les rejoindre au cours des manifestations de ces prochains jours.

Tours, le 15/09/2016


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 69 / 224021

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Communiqué de presse  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License